Crystal Online™ :: ~Hannaë~
 
~Hannaë~

 
Post new topic   Reply to topic    Crystal Online™ Forum Index -> Autre -> Rôle Play
Previous topic :: Next topic  
Author Message
Hannaë


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 23

PostPosted: Mon 9 Feb - 12:38 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

"Naeyan, voilà comment je m'appelle...J'ai grandi dans la ville de Payon, depuis mon jeune âge on me rejette, au début, je ne comprenais pas pourquoi....Je pensais que cela venait de moi, que je ne faisais pas ce qu'il faut, mais par la suite j'ai compris que ce n'était pas cela...Les gens me rejetaient et me rejettent toujours a cause de mon apparence physique. Mi-humaine, Mi-félin.... Pour les humains, voir une queue et des oreilles de chat n'est pas normal, et ils ont peur de la différence.

Depuis j'ai appris l'art de tirer a l'arc, de me défendre. D'après mon maitre, j'aurais pu exercer le métier d'assassin, grâce à mon agilité et ma dextérité de félin, mais j'ai refusé. Les gens me craignent déjà assez. Je suis donc devenue une Archer aguerrie, je suis aujourd'hui Sniper, et je continue de m'entrainer dans un seul but.....La Vengeance!

Je m'entraine dur pour me venger de tout ceux qui m'ont blâmé pour ce que j'étais, je m'entraine dur pour venger la mort de ceux qui m'ont élevé, pour venger la mort de mon maître...Les Dragons, eux seuls sont responsables, c'est ce que je pensais au début, alors qu'ils détruisaient tout, je pensais qu'ils avaient aussi enlevé la vie a ceux qui m'avaient accepté telle que je suis. Mais il n'en est rien, je continuerais à chercher ceux qui les ont tué, et quand je les retrouverais, je les tuerais a mon tour...
"

Je referme le livre, c’est un journal de bord. Celui de ma mère, je l’ai trouvé par hasard quelques jours auparavant ...Je m’assoie sur un rocher au bord d’un petit lac, je regarde la lune et parle a haute voix…

"Maman...Ta mort de restera pas vaine...Je te le jure, je retrouverais les assassins de ton maître..."

le chuintement d'une lame perce le silence de cette nuit si calme. L'assassin, voyant qu'il s'était fait entendre, ne trouva rien d'autre à me dire que "TU ES MORTE SALE MUTANTE!", il dégaina une dague de lancer et la fit voler en ma direction. Je tente alors d'éviter le projectile mortel, trop lente, il me touche à l’épaule. Je ne mis pas longtemps a sortir mon arc, prendre une flèche dans mon carquois, et faire face a mon ennemi, souriant de m’avoir touchée.

"Vous êtes tous pareils, vous autres humains...Vous avez peur de ce qui est différent, et vous cherchez donc à vous en débarrasser.... Je trouve ça idiot de votre part.... Si seulement vous n'aviez pas attaqué ma mère et que vous n'essayez pas de me tuer a mon tour...Vous avez choisi votre voie, j'ai choisir la mienne.....LA VENGEANCE!!!"

Ma main lâcha la corde et la flèche alla directement se planter dans la gorge de celui qui voulait ma mort. Je reporte mon regard vers la Lune, une larme coule sur ma joue..... Je range mon arme et m'enfonce dans la forêt, avec la seule idée en tête de me venger...

Après de longues heures de marche, j’aperçois au loin un petit village, je décide de m'y rendre pour allez me reposer dans une auberge, mon dernier "prétendant", comme je m’amuse a appeler ceux qui veulent me tuer, avait un peu d'argent sur lui, pas grand chose, mais suffisamment pour m'offrir une nuit dans un lit et une douche digne de ce nom.

Il y a une auberge du nom de "Ô Grand Maitre", la seule du village plus précisément, ce nom étant plutôt prestigieux par rapport a l'apparence que l'auberge... Elle est en effet très modeste, et surtout ne comporte que quelques chambres, une dizaine m’a affirmé le Maitre des lieux, plus tard dans la soirée, après avoir été chassé et manger mon Gibier, je suis de retour a l'auberge, Je reste discuter avec l’aubergiste, la salle principale étant vide, je tiens un peu compagnie au maitre des lieux.

"Pouvez-vous me dire pourquoi votre Auberge porte le nom de "Ô grand maître"?
- En honneur a une personne que j'ai admiré il y a longtemps, mais qui aujourd'hui n'est plus de ce monde malheureusement, il a été assassiné il y a longtemps par une horde d'assassins"

A ces mots, prise d'effroi et de rage, je lui demande plus de précisions. En effet, dans la région, les assassins sont très peu engager, du moins pas en bandes.

"C'était mon maître, il m'avait enseigné tout ce que je savais sur l'art de me battre et de vivre, il y avait a l'époque, je me souviens, une jolie fille, qui, comme vous d'ailleurs, n'était pas très humaine...Enfin, avait aussi ces atouts de félins que vous avez..."

Je ne voulu pas en entendre plus. Je sors en courant de l'auberge pour me dirigé vers la forêt, là où J’allais me ressourcer quand je devais craquer, comme a l'annonce de ce récit...Après quelques minutes, je reviens a l’auberge, Hatsago, l’aubergiste, respecte mon silence et me laisse rejoindre ma chambre sans me poser de questions. J’enlève les vêtements que j’ai sur moi pour prendre une douche. Ça ne vaut pas la pureté de l’eau d’un lac, mais au moins l’eau y est plus chaude. Je redescends après m’être relaxée. Hatsago m’interpela :

« Hum, Hannaë ? »

Etant emplie de rage, je ne pense pas que le regard que je porte sur lui soit très rassurant…

« Dé…Désolé… Prenez soin de vous tout de même.
-Ne vous inquiétez pas… »

Ma chambre ayant été payée plus tôt, je parts, avec plus de détermination que jamais…


Je marche depuis deux jours à présent, je ne sais pas où je vais précisément, la seule chose que je veux, c’est anéantir ce groupe d’assassins qui a tuer ma mère, la venger… Un prétendant m’a indiquer qu’une de leurs planques ne se trouvait pas loin d’ici. Malheureusement il n’a pas eu le temps de me dire la direction….C’est peut être la raison pour laquelle je marche depuis deux jours en ne faisant que croiser des assassins de bas étages.

« Hey toi là bas, arrêtes toi ! Arrêtes toi sinon je tire ! »

Une flèche se plante dans l’arbre devant moi.

« La prochaine se plantera dans ton crâne si tu bouges !
-Pourquoi devrais-je t’écouter ?...
-Parce que j’ai une arme, et pas toi.
-… Tu me veux quoi ? Je suis pressée. »

Je me retourne vers la source de la voix. L'aggresseur a qui je fais face à présent est pour le moins mystérieux. Il porte un long manteau noir avec une capuche de rodeur.

« Ce que je te veux ? Mais ton or bien entendu…
-Oh, ce n’est que cela, et bien désolée mais je n’ai pas le temps.
-Tu n’en a pas le choix, si tu ne veux pas mourir. »

Il pointa son arc vers moi. Je n’eu d’autre idée que de lui lancer une dague que j’avais récupérer d’un de mes prétendants, cette dernière se planta dans sa jambe, ce qui le fit tomber, et rater son tir.

« De une, ce n’est pas avec un arc que tu réussiras a me tuer. De deux, il y a un point pour lequel tu avais tout faux. Mon arc est toujours avec moi, je trouve d’ailleurs étrange que tu ne l’ai pas vu.
-Ne me tues pas…
-Oh, alors tu ne veux pas mourir ? Tu es prêt a sacrifier ceux que tu croises pour leur voler leur or, mais tu ne veux pas mourir si ton adversaire te met a terre.
-Cela me semble normal non ?
-Je n’ai pas le temps de t’achever de toute façon, j’ai déjà perdu trop de temps, prends ça comme un cadeau. »

Je le laisse donc là, allongé sur le sol et blessé. Je parts en courant pour rattraper le temps que j’ai perdu, mais je ne cesse de repenser a ce mystérieux agresseur…




J'aurais dû demander a ce rôdeur en herbe s'il savait où se trouve la planque de cette bande d'assassins... Je ne suis pas plus avancée, je marche toujours sans savoir si je la trouverais un jour. Je m'assieds près d'un étang et enlève mes armes et mon équipement pour l'alléger un peu. Le ciel commence a s'assombrir, je n'avais pas remarquer que j'avais autant marcher.
Je regarde les reflets de l'eau en repensant a mon enfance...

Je n'ai jamais été une personne comme les autres, toutes les femmes de ma famille ne l'ont jamais été. Nous avons toutes cet héritage, cette malédiction, ou bénédiction, tout dépend du point de vue des gens...
Je suis née d'une mère chasseuse et d'un père ninja. Il était d'ailleurs un des rares ninja de notre village, il assurait la protection de personnes importantes la plupart du temps. Tout deux souhaitaient m'apprendre leurs arts respectifs, étant jeune, je trouvais ça inutile et barbant. Car, même si les autres enfants du village me haïssaient pour ce que j'étais, je voulais tout de même m'amuser avec eux...Mais au fil du temps j'ai remarquer que les gens qui me haïssent ne changeraient pas, et feraient tout pour me détruire s'ils le pouvaient. Je me suis donc mise a mon maximum dans tout les entrainements que m'offraient mes parents. Puis a la mort de ma mère mon père continua a m'entrainer sur ces deux professions. Au fur et a mesure je remarquais que j'arrivais de plus en plus a esquiver facilement les attaques et a contre-attaquer avec tout autant de facilité et avec énormément de précision. Cela était peut être dû a notre héritage familliale... Cet héritage qui fait que les autres personnes veulent notre mort. Chaque femme de notre lignée possède des caractérisitiques physique de félin, a savoir les oreilles et la queue, C'est pour cette apparance inhumaine que nous sommes haïs. On possède aussi des facultées accrues, notre agilité et notre fluidité de déplacement ainsi que notre ouïe et notre vue son amplifiées. Nous sommes donc avantagées dans la plupart des combats. Sauf contre ceux qui font partis de la bande d'assassins qui a tué ma mère et quelques années plus tard...Mon père également. Je continuais a m'entrainer seule et je devins alors chasseuse, le maitre du village me donnait souvent des missions d'approviosement du village ou encore de protection de personnes ou du village lui même.

Quand je repense a tout cela...Je sens une boule au fond de mon coeur...Je me revois petite fille, seule, toujours seule dans un coin du village, sous un arbre a m'imaginer une autre vie. Après la mort de ma mère je redoublais d'éfforts dans mes entrainements, dans le seul but de surpasser ceux qui l'avaient tuer. Je parti deux ans après la mort de mon père, et voilà 1 an que je suis sur les traces de ceux qui ont assassiné mes parents et leur maitre...




Je sors de ma rêverie en ouvrant les yeux, je me suis endormie. Le jour s'est levé... Étrange, habituellement je ne peux passer une nuit tranquillement sans subir une attaque quelconque...Pourtant je ne suis ni blessée ni morte... De plus rien n'a perturbé mon sommeil... Ce ne peut pas être un coup de chance...

"Toi qui te caches! Si tes intentions ne sont pas mauvaises, alors pourquoi continues tu de rester sans te montrer!
-Comment as-tu su que j'étais là?"

Je reconnais cette voix...Non, ça ne peut pas être...Lui, comment m'aurait il rattrapé? et pourquoi?

"Simple, je ne peux dormir sans me faire attaquer, et pourtant, aucune attaque, aucune blessure a mon réveille et aucune personne tuée de mes mains cette nuit.
-Mais aucun cadavres non plus, c'est donc une coïncidence, un simple coup de chance que tu as eu.
-La chance...Saches que la chance n'est pas aussi généreuse! Que me veux tu? Pourquoi m'as tu protégée et comment as tu pu me rattraper!"

L'homme sort de sa cachette, c'est bien ce que je pensais, le rôdeur dont j'avais épargner la vie... Comment a-t-il fait pour me rattraper? Comment sa blessure a-t-elle guérie...

"Ce que je te veux?
-Ne me dis pas que tu en veux toujours a mon or..
-Bien sûr que non! je ne tiens pas a goûter une deuxième fois a tes armes! Ce que je veux de toi, c'est ta compagnie.
-Comment ça? Pourquoi un Humain voudrait de ma compagnie?
-Qui a dit que j'étais un de ces Humains...
-C'est vrai que ta rapidité de mouvement et ta capacité de guérison sont impressionnantes...
-Ma capacité de guérison n'en est pas une, je ne suis pas rôdeur de profession, je suis prêtre a l'origine, je viens de la ville de Prontera. J'ai déserté lorsque l'on a voulu  m'enrôler pour soigner des soit-disant guerriers partis combattre pour servir les jeux de la déraison!
-Tu es...Prêtre?
-Oui, et ma rapidité de déplacement comme tu l'appelles est dû a ce qui fait que je ne suis pas un Humain. Tout comme toi tu possèdes ces capacités féline, moi je possède ceci..."

Il enlève sa cape et déploie deux magnifiques ailes noires. Sa capuche étant enlevée, il me dévoile ses yeux, deux yeux pleins de ténèbres... Des yeux entièrement noirs, sans pupilles, sans iris... Un noir absolu, sublime.

"Tu serais donc un déchu?
-Oui, n'est ce pas un comble pour un prêtre?
-Je dois même avouer que je me demande comment tu as fait pour devenir prêtre...
-Je suis devenu prêtre car c'est le plus haut prêtre de Prontera qui m'a élevé, et croyant en moi, il me nomma prêtre.
-Tu ne possèdes pas que le physique d'un déchu je me trompes?"

Il lève son bras devant moi, la paume de sa main vers le ciel. Une flamme apparue alors dans le creux de sa main.

"Exact, je contrôle le feu. Bref, que te veulent ces gens? euh...
-Hannaë...
-Oh! Enchanté, je me nomme Kaufité.
-Enchantée. Pour répondre a ta question, je suis méprisée et ma tête est mise a prix pour le simple fait que je ne suis pas humaine, du moins pas totalement. Quand a moi je recherche un horde d'assassins qui avaient été engagés pour tuer mes parents et le maître de ma mère. Un des assassins que j'ai tuer m'a dit que leur repère était pas loin...Mais j'ai l'impression de m'en éloigner de plus en plus...
-Tu recherches donc la vengeance. Tout d'abord saches que l'assassin qui t'a renseigné t'as trompée. Aucune planque d'assassin ne se trouve ici. La majorité des clans d'assassins se trouvent a Morroc, du moins ce qu'il en reste.
-Morroc...C'est noté, je pars sur le champ. Peut être a un de ces jours!
-Tu ne veux donc pas que je t'accompagnes?
-Désolée, je suis une solitaire, et ce n'est pas prêt de changer..."

A ces mots je parts en direction de ma nouvelle destination...Morroc! 



Après deux jours de marches sans aucuns ennemis, ce que me paraît toujours aussi étrange d’ailleurs… Je soupçonne ce fameux déchu de me suivre depuis le début de ma route malgré le fait que je l’ai laissé là où il était… Le désert de Sograt… Le voilà enfin, ce fameux désert où règnerait a présent un démon que les habitants nomme « Satan Morroc », ce nom n’est due autrement qu’au fait que ce démon est apparu dans cette ville et que ce soit justement un démon… La croyance des êtres humains est vraiment accablante…
Plus j’avance et plus je trouve que ce désert a changer depuis que j’y étais venue, étant toute petite…Je n’y étais venue qu’un jour le temps que mon père me montre un peu du paysage en même temps qu’il réalise une mission pour le chef du village. Pourtant je ne me rappelle pas que le désert était aussi…Lugubre… La légende du démon serait donc vraie ? Ce bon vieux Djinn aurait prit le contrôle de la ville de force ?
Les voilà enfin, les portes de Morroc. Aucun garde… Etrange… Je rentre dans la ville sans problème, mais quelque chose cloche… La ville est entièrement détruite, je n’ai pourtant pas entendu parler de guerre récente.

« Hey toi là bas ! »

Je me retourne et vois un gamin avec une dague pointée vers moi.

« Mmmh…Tu penses m’attaquer le môme ?
-Je…Je n’ai pas le choix ! Je dois nourrir ma famille ! Donnes moi tout ce que tu as !
-Comme c’est chou ! Dommage pour toi, je n’ai pas grand-chose, tu ne saurais pas où je peux trouver une guilde d’assassins ? »

Le gamin me lance un regard empli de haine et de désir vengeur. Le même regard que j’ai eu quand on m’a parlé pour la première fois de guildes d’assassins…

« Tu es des leurs ?!
-Non…Je cherche leur destruction.
-Pourquoi ?
- Dis-moi, ton père… Il a été assassiné je me trompe ?
- Comment le sais-tu ?!
-Simple…Tu as eu le même regard que j’avais quand on m’a parlé de guilde d’assassins pour la première fois…Et s'il était encore en vie, tu ne serais pas obligé de dépouiller les gens de leur or.
-Alors ?...Tu veux dire que...?
-Oui, à moi aussi ces groupes de tueurs m’ont fait mal…Beaucoup de mal.
-Je ne sais pas exactement où elles se trouvent, je sais juste que dans un bar de cette ville l’entrée est interdite ou presque… Je pense qu’à l’intérieur des gens savent où elles se trouvent, il se peut même qu’on y trouve des assassins faisant partis de la guilde qu’on recherche…
-Attends là, j’ai du louper un morceau… »

Je le regarde avec un air de mépris si profond que le siens devient de plus en plus sérieux.

« Ne me dis pas que tu veux m’accompagner…
-Et pourquoi pas ?!
 -Tu t’es vu ? Tu es aussi faible qu'une biche! Et puis si tu m’accompagnes et que tu meurs, qui va nourrir ta famille ?
-Je...Je dois venger mon père...Je ne peux laisser sa mort vaine…
-Dis petit...Tu as déjà tué quelqu’un ?
-Non…
-Tu veux savoir ce que ça fait de tuer un assassin ?
-Oui ! Je veux tous les anéantir !
-Alors je vais t’apprendre… »

Je sors mon arc et une flèche, et tire une flèche dans le vide, dans la direction du petit, mais plus haut que sa tête. Le gamin tourne la tête et voit un homme affalé par terre avec une flèche dans le pied.

« Tu vois, cet homme est là pour me tuer, c’est un assassin.
-C…Comment as-tu su où je me trouvais ?!
-Simple, ton pied dépassait de peu…Tu dois être un débutant.
-Et alors ?! Tu es ma mission ! Je te tuerais !
-ça je n’en suis pas certaine…Des copains a toi beaucoup plus expérimentés ont déjà essayé, tiens, regardes, j’ai encore une dague qui appartenait a l’un d’eux… »

Je lance la dague a côté de sa main, on dirait qu’il a vu un revenant, je pense qu’il a du voir le blason de leur guilde.

« Bref, fermes-la. Et estimes toi heureux, je ne te tuerais pas…Pas moi. Gamin ? Tu voulais savoir ce que ça faisait de tuer non ?
-M…Mais il est a terre et blessé !
-Où est le problème ?
-Je ne suis pas un lâche ! Je ne peux pas tuer quelqu’un à terre !
-Tu me désespère… Un homme comme lui te tuerait même si tu es à terre ! Je me trompe assassin ?
-Non…Notre devoir est de tuer, peut importe comment se trouve la cible.
-Tu vois gamin ? Alors tues-le… Des gens comme lui ont tué tes parents, ne l’oublies pas…
-Comment veux tu que j’oublie ça ?!
-Ce gamin est incapable de tuer, tu devrais m’achever la mutante…
-Je ne te tuerais pas, c’est ce gamin qui le fera, avec la dague de votre clan. »

Je marche alors sur la main de l’assassin pour récupérer la dague sans danger et la  donne au petit. Il m’a l’air prêt, la haine et le désir de vengeance dans ses yeux se fait plus intense. Il lève alors le bras le plus haut qu’il peut avant de le rabaisser en poussant un cri de rage entre les yeux de l’assassin. Le gamin se relève et me regarde, les yeux en larmes.

« Je…Je l’ai tué ?...
-Oui.  
-ça fait mal…là. »

Il pose ma main sur sa poitrine, je le prends dans mes bras et il fond alors en larmes.

« Hey…Ne pleures pas, cet homme l’avait mérité…
-Personne ne mérite ça…
-Pourtant une personne comme lui a tué ton père.
-Mais ce n’était pas lui !
-Si je ne lui avais pas tiré dessus, il t’aurait tué aussi, une de leurs règle est ‘pas de témoins’.
-Alors, j’ai bien fait de le tuer ?
-Si tu ne l’avais pas fait je l’aurais fait… »

Je ne sais pas pourquoi, mais il me sourit.

« Je m’appelle Abashiru, et toi ?
-Hannaë…
-Je peux venir avec toi ?...
-Et ta famille ?
-Je t’ai menti…Je n’en ai plus, les assassins les ont tous tué…Sauf moi…
-On est dans le même cas alors…Allez, suis moi."


Hannaë se serait elle assagie a la vu de Abashiro? le prendra-t-elle comme élève? La suite Bientot =)
_________________


Last edited by Hannaë on Sun 1 Mar - 01:06 (2009); edited 3 times in total
Back to top
Publicité






PostPosted: Mon 9 Feb - 12:38 (2009)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Ondine


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 27
Localisation: France

PostPosted: Wed 18 Feb - 18:47 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

Je n'ai rien a dire... c'est super =)

Back to top
Hannaë


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 23

PostPosted: Wed 18 Feb - 19:34 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

La suite est arrivée =D
_________________


Back to top
Ondine


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 27
Localisation: France

PostPosted: Wed 18 Feb - 21:55 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

punaise! go en faire un livre (la suite arrive quand? *impatiente* ) <3

Back to top
Kreuzone
Administrateurs

Offline

Joined: 20 Jan 2009
Posts: 13

PostPosted: Thu 19 Feb - 00:15 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

Shocked  Exellent
_________________


Back to top
Hannaë


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 23

PostPosted: Thu 19 Feb - 02:02 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

xD merci ^^" mais je ne pense pas avoir envie de publier réellement ce que j'écris =S je préfère faire plaisir a des gens comme là qui aiment ce que je fais =^_^= c'est toujours plus agréable d'écrire pour le plaisir que d'écrire pour le fric ^^"

La suite arrive bientôt ne vous en faite pas Wink
_________________


Back to top
Hito


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 12
Localisation: Rennes

PostPosted: Thu 19 Feb - 14:33 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

Waaaaah !  Shocked

Back to top
Mana


Offline

Joined: 10 Feb 2009
Posts: 138

PostPosted: Thu 19 Feb - 19:44 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

Bon bah maintenan j'm'appel Kaufité? xD
Sinon j'espère voir une suite bientôt =).


Back to top
MSN
Hannaë


Offline

Joined: 09 Feb 2009
Posts: 23

PostPosted: Sun 1 Mar - 01:07 (2009)    Post subject: ~Hannaë~ Reply with quote

La suite est arrivée!!!! =D Bonne lecture Wink
_________________


Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    Crystal Online™ Forum Index -> Rôle Play All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to: